NOUVELLES POLICIERES

DIDIER DAENINCKX

avec à l’accordéon : Sébastien LAMARRE


Des personnages en marge, une atmosphère lourde, un air de tragédie urbaine,
où la violence surgit quand on tend la main pour autre chose…

Affamé et zonard, le personnage de La Tirelire croise le regard d’un enfant qui veut lui porter secours… pour hélas trop peu de temps.

La Guetteuse fait son métier consciencieusement. Elle épie, elle écrit, elle dénonce… comme au bon vieux temps. La délation est son sport préféré, qu’elle pratique quotidiennement, avec ardeur ; et ce talent-là souvent est héréditaire.

Nous sommes tous des Gitans belges… Certains sont voués à l'exode permanente et bien peu s'en soucient… d'autres connaissent l'exode brutale, tragique, et font ce jour-là l'expérience de la solidarité, en demandant secours à ceux-là même dont ils voulaient se débarrasser.

Exclus, déshérités, tragiquement seuls, les personnages de Didier Daeninckx tentent de trouver une place dans un monde qui semble ne pas en avoir pour eux.
Quête tendre, ardente, sans concession, à la rencontre de ces « amputés du cœur », dont parlait Brel ; la langue épouse les rythmes ambiants, se colle aux chansons populaires, fait sienne les verbes qu'on croise aux carrefours, les mots qu'on entend au café, les expressions qui flânent le long des rues, au plus prés de nous.

Tendre et nostalgique, percutant et ironique, l'accordéon de Sébastien Lamarre s'infiltre entre les mots et s'intègre aux histoires, faisant sien le rythme de Daeninckx.

Durée : 1h 10