LES MISERABLES

Victor HUGO

Adaptation et réalisation : Jean-Paul SCHINTU

Musique : Hector BERLIOZ



Comment ce roman si célèbre est parvenu jusqu'à nous ? Pas forcément par la lecture –plus de 2000 pages !-- les diverses adaptations cinématographiques et télévisuelles ont marqué notre perception de l'œuvre et la place que les personnages de cette immense saga conservent dans notre mémoire.
Il ne s'agira pas de suivre l'intrigue, on la connaît depuis si longtemps…
Il s'agira ici de faire entendre ce que le cinéma n'a pas montré… ces scènes oubliées ou coupées au montage… ces pages si belles où Victor Hugo se dévoile à cœur ouvert… ces séquences entières que nous avons négligées, à cause de nos lectures trop rapides, en diagonal…
C'est à ce travail que je me suis attelé : donner à entendre ce que nous avions oublié de lire –, que tous les adaptateurs de cette fresque géniale n'avaient pas pris en compte, redonner la parole à Victor Hugo, qui du fond de son exil nous appelait à l'essentiel !

Tant qu’il existera une damnation sociale, tant que l’asphyxie sociale sera possible, tant qu’il y aura sur la terre ignorance et misère, des livres de la nature de celui-ci pourront ne pas être inutiles. » —
Victor Hugo, Hauteville-House, 1862




Durée : 1h 15